L’histoire géologique de Boutenac…

histoire-geologique-cru-boutenac

le temps d’un clip


Du Jurassique au Quaternaire, le terroir de Boutenac porte les traces de 203 millions d’années d’une complexe histoire géologique. Résumé express en 203 secondes.

Si tout le cru de Boutenac ne se résume pas aux vignes épousant les croupes de galets roulés de Gasparets, ce paysage où trône délicatement la chapelle Saint-Martin est souvent retenu comme le plus symbolique de l’appellation.
Le pittoresque n’est pas seul en cause. Les experts de l’Inao (institut national des appellations d’origine), chargés au début des années 2000 de délimiter précisément l’aire de l’appellation, avaient clairement considéré que les mollasses du Miocène, nom donné par les géologues à cette large bande de terres riches en galets, épaisse parfois d’une centaine de mètres, «constituent de très beaux substrats où pierrosité et fraction fine sont en équilibre harmonieux pour offrir à la vigne des conditions idéales pour assurer son cycle végétatif estival ».

Il n’empêche, d’une part, le terroir de Boutenac ne se limite pas à la Mollasse de Thézan ; certains sols sont bien plus anciens. D’autre part, l’origine de cette mollasse a longtemps fait débat avant d’être définitivement attribuée au comblement, depuis une douzaine de millions d’années, d’un fossé d’effondrement s’étant creusé au pied du massif des Corbières par les cailloux brinquebalés par les rivières depuis les refliefs. Deux bonnes raisons de remonter aux origines et de suivre le cours des temps géologiques.
Lire la suite
  310 lectures
310 lectures

Vinifications à Boutenac (Partie 2/2)

vinifications-boutenac-2-laurent-reverdy-DSCF6698

LE TEMPS DE L’EXPLORATION


Si la macération carbonique reste largement dominante dans le terroir de Boutenac, en particulier pour le carignan, beaucoup de vinificateurs cherchent à se démarquer. Les lignes bougent, les choix techniques se diversifient. Tournée des chais...

Lire la suite
  131 lectures
131 lectures

Vinifications à Boutenac (Partie 1/2)

vinifications-boutenac-1-DSCF6729

Macération carbonique : la clé de la reconnaissance

Expérimentée par Michel Flanzy dès 1934 à Narbonne, la macération carbonique n’a “explosé” que près de 40 ans plus tard. A Boutenac notamment

 

Lire la suite
  168 lectures
168 lectures

LES GRANDES MANŒUVRES !

Ollieux

2019 et 2020 seront marquées par les chantiers d’envergure dans trois châteaux du cru.
La cave reconfigurée de Villemajou sera inaugurée cet été.
Le nouveau complexe des Ollieux sort de terre près de Fabrezan.
Et Caraguilhes va se doter d’un chai d’élevage enterré.

Lire la suite
  778 lectures
778 lectures

CAMINS DE BOUTENAC, BALADE VIGNERONNE

b2ap3 small DSCF3059
Retour sur la 6e édition de cette randonnée cousue main pour œnophiles curieux.
15 km de marche et, chemin faisant, la découverte de paysages,
d'un patrimoine, de personnages et de vins en harmonie.
Lire la suite
  195 lectures
195 lectures

1905-2005 : LA LONGUE MARCHE DU CRU BOUTENAC

b2ap3 medium intro longue marcheEntre la loi de 1905 contre les fraudes qui introduit la délimitation des régions
à appellation d’origine et la reconnaissance de l’AOC Corbières-Boutenac en 2005, un siècle a passé. Pourtant, dès 1908, ce terroir des Basses Corbières était identifié

Beaucoup l’ont oublié : en délimitant les appellations Corbières, Blanquette de Limoux et Minervois dès 1908, le département de l’Aude figure parmi les pionniers au niveau national. Dans le contexte de la grande crise viticole du début du XXe siècle qui a suivi la reconstitution du vignoble après le désastre du phylloxéra, la création du premier syndicat des Corbières et la première délimitation de l’appellation en 1908 font figure d’épiphénomènes. C’est pourtant bien afin de lutter contre la crise, que les parlementaires votent la loi du 1er août 1905.

Lire la suite
  898 lectures
898 lectures

Le Carignan en résistance

cru boutenac carignan DSCF1368Pendant des décennies, le terroir de Boutenac a été l’un des plus sûrs refuges du carignan, cépage placé sous le feu des critiques. La pérennité de ce patrimoine est un enjeu essentiel pour l’appellation.

Lire la suite
  215 lectures
215 lectures

SOUS LE SIGNE DES CISTES

b2ap3 small Cistus crispus

Depuis le XVIIIe siècle, les botanistes aiment herboriser sur les sols de grès des bois de Boutenac, très riches en cistes. L’enchantement printanier qu’offre leur floraison est l’une des “marques du cru”

Le ciste crispé, aux fleurs d’un rose éclatant, très présent dans le Pinada. A gauche, une illustration d’Enrico Cangini, du groupe botanique de la SESA.
Le ciste crispé, aux fleurs d’un rose éclatant, très présent dans le Pinada.
A gauche, une illustration d’Enrico Cangini, du groupe botanique de la SESA.
Lire la suite
  630 lectures
630 lectures




logoSDF compact 2015 Q vertical 300dpi

logo-cru-boutenac-fond-blanc

Syndicat de l'AOC Corbières-Boutenac

Le Château 11200 Boutenac, France
Tél. : 33 (0)4 68 27 73 00
Fax : 33 (0)4 68 27 73 01
contact@cruboutenac.com

logo AOC

logo-crus-du-languedoc-197x95

©2015 Corbières Boutenac| Site conçu et réalisé par CQFD | Crédit photo : Syndicat AOC Corbières - BoutenacGestion
Plan du site Cru Boutenac